La tarte au brocolis (ou la grosse imposture)

Recette du 30 août 2010 par

13


La tarte au brocolis (ou la grosse imposture)

Il doit y avoir un moment, une période, où tous les mecs se font passer le mot « le chou, c’est dégueulasse!! ». Genre dans la cour de récré, à chaque rentrée, les plus vieux mettent au parfum les nouveaux « Les mecs, on ne bouffera jamais de chou de notre vie, ok ! Le chou, c’est dégueulasse! » « Ouais! » « Ouais!!! »

Ce qui donne inévitablement ce genre de scène « Quoiii?? Depuis quand la choucroute c’est du chou!!??? Ah beh zaime pu » (vous noterez le fabuleux pouvoir du chou qui fait régresser l’adulte au stade-pipi-caca-bah-zaime-pa).

Alors il faut trouver des feintes.
« C’est du chou ça ? » « Mais non, c’est une tarte, y’a des lardons. Mange. »

Y’a quoi dedans ?

– 1 poignée de brocolis cuits à la vapeur (pour faire au plus simple, utilisez des brocolis déjà cuits, congelés, c’est aussi bon) (enfin, faites décongeler hein, sinon c’est vraiment dégueulasse).
– 1 paquet de lardons.
– 2 tomates.
– 1 pâte feuilletée.
– sel, poivre.

Comment qu’on fait ?

Faites préchauffer le four, 180°. Dans un plat à tarte, disposez votre pâte feuilletée et rabattez un peu les bords, c’est plus joli. Piquez-la avec une fourchette (faut pas en faire une passoire non plus).
Dans une poêle, faites revenir les lardons, et quand ils sont cuits, mélangez les tomates coupées en petits dés, et les brocolis coupés en petits morceaux. Laissez cuire 5 minutes puis versez sur la pâte.
Enfournez, laissez cuire jusqu’à ce que les bords de la pâte soient cuits (environ 25, 30 minutes).

Vous vous doutez, l’homme n’est pas dupe, mais il ne posera pas plus de questions. Ça lui donne une excuse pour manger du chou car en fait, il adore ça.

La quiche en chef.

Rendez-vous sur Hellocoton !