Magret séché de tante Jacqueline

Recette du 27 août 2009 par

4


Magret séché de tante Jacqueline

Il est pas du tout de Maïté en fait, mais qui dit Maïté dit sud-ouest, canard, et foie gras. Je ne vais pas vous initier aux arts de la charcuterie, le simple fait de savoir que le boudin est fait avec du sang me pousse à dire « j’aime pas!! » mais le magret séché, c’est si bon!

Y’a quoi dedans?

– 1 magret
– sel, poivre.

Comment qu’on fait ?

Alors là les quiches, vous allez pouvoir craner dans les repas en disant « c’est moi qui l’ai fait! » alors qu’en fait, ça se fait tout seul.
Dans un petit bol, mélangez 2 cuillères à café de sel et une de poivre. Recouvrez le magret de votre mélange, du coté viande, du coté gras, du coté tranche, de partout quoi (quite à en refaire!). La couche doit faire un ou deux millimètres d’épaisseur.
Enroulez votre magret tel quel dans une torchon bien épais.
Laissez au fond du frigo minimum entre 3 et 4 semaines.

Vous n’avez plus qu’à couper en tranches fines pour mettre dans une salade, ou sur des petites toasts, ou enroulés sur un pruneau… (sur la photo elles ne sont pas assez fines à mon goût mais parfaites pour l’ogre qui les a englouties)

La quiche en chef.

Rendez-vous sur Hellocoton !